Hommage à Satoru Iwata.

Classé dans : actualité esports | 0
Demain 7 décembre sortie officielle de Super Smash Bros. Ultimate sur Switch. Cependant aujourd’hui 6 déc. Le regretté Satoru Iwata, quatrième président de Nintendo aurait fêté son anniversaire. Hommage à sa contribution si gigantesque à l’industrie du jeux vidéo, je cite quelques unes ayant influencé le cours de ma vie, à des milliers de kilomètres!
-Pokémon: Transposition du système de combat de la GameBoy vers la Nintendo64 pour développer Pokémon Stadium. Compression du projet Pokémon Or et Argent, de sorte que Kanto a pu y revenir! sans lui ces dernieres n’auraient eues que la région Johoto…
                                                   
Super Smash Bros: étant le président de HAL Laboratory lors de la création du premier Smash Bros. en 1999. Il a tant assisté Masahiro Sakurai, le producteur de la série pour le développement. Le second opus, Super Smash Bros. Melee, n’allait pas connaître une sortie à sa date prévue si lui n’était pas là pour le débogage, ce qui aurait pu être cruciale car ce jeu est supposé booster la Game Cube sortie en le 14 Novembre 2001, en la rattrapant le 21 novembre 2001. Qui reste jusqu’à ce jour, l’un des jeux les plus influant sur la scène eSports!
Earthbound: Shigesato Itoi, a connu l’enfer durant le cycle de développement de Mother 2 (Earthbound en occident). Iwata ayant investigué le code pour aider, il a proposer deux solutions. Soit il se met à corriger les erreurs dans le code fait par l’équipe ce qui prendrait 2 ans, où recommencer à nouveau et finirait en 6 mois! Le choix était évident. Avec son équipe à HAL Laboratory, Ils ont développé des outils pour le développement du jeu, et en moins d’un an, tout le jeu était prêt! Depuis, Itoi refére à Iwata en le surnommant Superman!
                                                          
Et j’en passe tellement! Sa contribution à l’industrie avec ses approches innovantes et risquées qu’il prend ont tellement été bénéfiques pour le secteur en entier, qu’à son décès, même des compagnies rivales l’ont remercié!